Search Menu
Home Latest News Menu
News

Daft Punk et The Weeknd poursuivis pour plagiat sur 'Starboy'

Une chanteuse réclame 5 millions de dollars aux musiciens

  • La Rédaction
  • 19 September 2018
Daft Punk et The Weeknd poursuivis pour plagiat sur 'Starboy'

Les Daft Punk et The Weeknd sont poursuivis en justice aux États-Unis pour le plagiat d'une partie de la musique utilisée lors de leur collaboration sur le titre 'Starboy'.

En 2016, The Weeknd collabore avec les Daft Punk sur le tube ‘Starboy’, single phare de son album éponyme. Un titre qui se hisse immédiatement à la première place du classement Billboard Hot 100, écoulé à six millions d'exemplaires aux États-Unis. Le succès est planétaire. Mais selon le magazine américain TMZ, les producteurs sont aujourd’hui accusé d’avoir emprunté du matériel à une source extérieure.

La chanteuse et compositrice Yasminah a en effet engagé des poursuites à l’encontre de The Weeknd et des Daft Punk, à hauteur de 5 millions de dollars. Cette dernière reconnaît des similitudes entre ‘Starboy’ et son morceau 'Hooyo', un titre qu’elle a co-écrit et réalisé en 2009. Le procès prétend que les deux pistes ont la même mélodie et la même clé, le même BPM et des beats similaires sur les temps deux et quatre.

Son dossier cite de nombreux commentaires de blogs qui pointent les similitudes entre les deux titres. Plusieurs milliers d'internautes auraient manifesté leur soutien à la chanteuse.

Deux producteurs qui ont travaillé pour la jeune artiste auraient déjà engagé des procédures par le passé, résolus en dehors des tribunaux. Yasminah affirme qu’elle n’a jamais reçu sa part dans ces arrangements, raison pour laquelle elle intente elle-même un procès pour plagiat.

Découvrez le morceau de la chanteuse ci-dessous.

Load the next article
Loading...
Loading...