Search Menu
Home Latest News Menu

Ce festival propose une expérience unique dans une ambiance post-apocalyptique

Horst Arts & Music Festival élève le stage design au statut d’art à part entière

  • La rédaction
  • 23 August 2019

Alors qu’ils avaient annoncé la fin de l’aventure l’an passé après cinq ans d’activité dans l’écrin du château médiéval de Holsbeek, l’équipe du Horst s’est relocalisée dans un lieu tout aussi fabuleux et prometteur : l’ancienne base militaire de Vilvoorde, au Nord de Bruxelles. Du 13 au 15 septembre prochain, le festival qui met les arts à l’honneur va étendre ses ailes et exploiter tout le potentiel de son site, avec un sacré défi à la clef : transformer la friche d’ASIAT en hub créatif permanent.

Le concept-phare du Horst : faire appel à des architectes, artistes, sculpteurs, scénographes, qui habillent le décor existant pour élaborer des scènes, autant d’œuvres uniques et éphémères en adéquation avec son cadre unique. Cette année, l’ambiance sera résolument post-apocalyptique, avec de gigantesques structures qui accueilleront les quelques 15 000 personnes attendues autour du thème « empires effondrés et désirs retrouvés ».

Comme à son habitude, le festival promeut une ligne artistique avant-gardiste, entre EBM, musique expérimentale, house techno et gabber. Les approches transversales seront mises à l’honneur avec les performances de Deena Abdelwahed & Gesloten Cirkel live, les Français Simo Cell et Bambounou, la Danoise Mama Snake, Gabber Eleganza et DJ Bus Replacement Service, ainsi que des back 2 backs inattendus : Joy Orbison & Craig Richards, Call Super & Objekt, John Talabot & Orpheu The Wizard.

Un festival peut-il engendrer une réhabilitation urbaine complète ? Avec ses 6 hectares, 20 warehouses et ses deux tours de refroidissement, le site offre de nombreuses possibilités qu’a déjà su exploiter l’exposition Fallen Empires & Refound Desires, inaugurée le 14 juillet, et qui se terminera avec le dernier jour du festival. Des installations ancrées dans l’esthétique des premières raves, que 15 artistes ont travaillées pour proposer aux spectateurs une expérience guidée par la question « Notre génération se prépare à une fin proche. De l'écosystème, du capitalisme, d'une démocratie illusoire, de l'éthique ? ».

Infos et billetterie sur le site officiel et la page Facebook du festival.

La playlist du Horst 2019 devrait vous donner un avant-goût de cette sauterie :

https://open.spotify.com/playlist/0mnMhpIAASt2BMKP...

Loading...
Loading...