Search Menu
Home Latest News Menu
News

Le reggae jamaïcain entre au patrimoine mondial de l’Humanité

Une victoire pour la culture soundsystem

  • En partenariat avec Bouygues Telecom
  • 29 November 2018
Le reggae jamaïcain entre au patrimoine mondial de l’Humanité

Le reggae a été inscrit aujourd’hui, jeudi 29 novembre 2018, sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. L’Unesco a valorisé les contributions du genre à une prise de conscience du monde « sur les questions d’injustice, de résistance, d’amour et d’humanité » et à sa dimension spirituelle.

C’est la Jamaïque qui a naturellement porté la candidature du reggae à l’attention du comité spécialisé réuni à Port-Louis, capitale de l’Île Maurice. Le genre né dans les années 1960 a pris ses racines dans le rocksteady et le ska de l’époque avec des influences jazz et blues des USA. Il a rapidement explosé aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, porté par la communauté issue de la vague migratoire d'après-guerre.

« Le reggae est exclusivement jamaïcain », revendiquait Olivia Grange, ministre de la Culture de l’île dans un discours avant le vote. « C’est une musique que nous avons créée qui a pénétré partout dans le monde ».

Le reggae rejoint ainsi une sélection d’environ 400 traditions culturelles d’importance, qui vont de la danse au chant en passant par la gastronomie et les fêtes.

La liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité veut représenter la diversité du patrimoine culturel immatériel, en mettant en valeur les savoir-faire communautaires.

Streamez la playlist 'Reggae Classics' en illimité et profitez de tous les avantages de Spotify Premium avec le forfait Spotify x Bouygues Telecom :

Load the next article
Loading...
Loading...