Search Menu
Home Latest News Menu
Events

​Paris Electronic Week : 72 h de lives, d'ateliers et de débats autour de la scène électronique

Entre conférences, workshops, masterclass, soirées off' et soirées OFF

  • Camille-Léonor Darthout
  • 25 September 2018

Paris Electronic Week, ou 'PEW pour les pros, est le nouveau rendez-vous annuel organisé par l’agence Technopol à l’origine de la Techno Parade. Trois jours durant à Paris, elle met la musique et les cultures électroniques au cœur des conversations, du 26 au 29 octobre. Pour sa 6e édition, la PEW invite 100 intervenants français et internationaux à animer près de 40 rencontres. Un événement pluridisciplinaire, articulé autour de rendez-vous professionnels et de soirées ouvertes au public dans différents établissements de la capitale, pour comprendre les enjeux de la scène.

Parmi les thèmes abordés cette édition, les enjeux financiers, la prévention, les stratégies de labels, l’état des lieux général de la scène parisienne mais aussi deux scènes internationales montantes : la Croatie et le Japon. Pour répondre à ces problématiques, des acteurs de la scène musicale parisienne tels que Pedro Winter, S3A, la SACEM, Perchépolis (à l’origine du Château Perché festival) ou encore la Maison de la culture du Japon se réunissent autour de masterclass, de conférences et de workshops. Des soirées prendront également place dans des clubs et des haut-lieux de la culture à Paris à l’instar de Concrete, l’Aérosol ou encore le Centre Pompidou en format soirée ou en format nuit.

Si la discussion est l’élément clé de la Paris Electronic Week, Technopol met un point d’honneur à mettre en avant les acteurs de la scène électronique parisienne. Les soirées officielles y jouent un rôle clé et mettent en avant les scènes alternatives des arts numériques, multimédia et musiques électroniques au cours des deux éditions de Signal Space. Performances, installations, DJ sets et lives prendront ainsi place à l'Aérosol jeudi et vendredi. Des événements partenaires se fraient également une place dans la programmation au cours de ces quatre jours de festivités.

À commencer par le Woodfloor de Concrete qui accueille sa dernière soirée gratuite du mercredi orchestrée par Most Wanted Party. De 23h à 6h du matin, le patron du label allemand Pager Records Markus Sommer anime la soirée aux côtés des deux membres à l’origine du projet Paresseux et Felix Dulac.

Le Rex et La Java se joignent à la programmation de la PEW à compter de jeudi et célèbre deux anniversaires pour démarrer le week-end vendredi : les 25 ans du Gabber au Rex et les 10 ans du duo et couple berlinois LOCAL SUICIDE composé de Brax Moody et Vamparela.

Samedi, la semaine marathon se conclut sur trois événements OFF : le closing de la plage du GLAZART avec une soirée spéciale collectifs locaux incarnés par Exil, la Vryche House, Make It Deep, Newtrack, Briefly Established et PWFM. Ces derniers jouent sur deux tableaux puisqu’ils seront ce même soir à l’International pour la première édition de leurs soirées Winterclub avec le rédacteur en chef de La Pieuvre Di Cristo, le résident techno de Rinse France Raven, le producteur à l’origine du récent EP 10 Feet Before The Horizon Cosmonection et du duo aux influences électro rock H•I•V.

Enfin, lieu mystère pour la soirée du collectif de haute couture de la techno Possession. Liberté de mouvance et ouverture d’esprit sont de mise.

Plus d’informations sur la Paris Electronic Week par ici.

Load the next article
Loading...
Loading...