Search Menu
Home Latest News Menu
News

Paris: La mairie va subventionner 16 disquaires indépendants

Un élan de dynamisme pour la scène locale

  • Marie-Charlotte Dapoigny
  • 21 November 2018
Paris: La mairie va subventionner 16 disquaires indépendants

Le constat est là : en dépit de la recrudescence impressionnante du marché du disque, les petits disquaires sont en galère. Les majors renflouent le marché à grands coups de rééditions, les FNAC cassent les prix et les grandes enseignes attirent les acheteurs avec des contrats d’exclusivité et des soldes défiant toute concurrence: s’ils sont bien les chouchous des connaisseurs, les disquaires indépendants se serrent toujours la ceinture. Une situation fragile face à laquelle la Mairie de Paris a décidé de réagir.

En juillet dernier, elle annonçait un nouvel appel à projets: une dotation de 110 000 euros à répartir entre 16 magasins de disques indépendants à Paris. Ces sommes seront dédiées à des initiatives variées pour moderniser les lieux.

Pour les heureux élus, l’aide est bienvenue, confirme le disquaire Philippe Pierre-Adolphe, aux rênes du Maquis Mega Store à Tsugi : « Ça va me permettre d’avoir une boutique rationnelle efficace avec plein d’outils que je n’avais pas avant, comme une borne d’écoute ou un store à l’extérieur ». Mais ce ne sera peut-être pas suffisant pour sauver leur activité du naufrage : « Ce n’est pas une opération de sauvetage mais une petite bouée par rapport à un marché en difficulté. C’est une aide bienvenue mais ça reste de petits montants, une goutte d’eau par rapport à tout ce qu’on vit au quotidien », confie Thomas Changeur, disquaire à la Fabrique Balades Sonores à Tsugi.

En dépit des initiatives comme celles-ci, des grands événements annuels comme Paris Love Vinyl ou le Disquaire Day, les aides ne suffisent pas encore à pérenniser l’activité des indépendants. Faute de politiques culturelles à l’échelle nationale et des habitudes de consommation actuelles, leur futur reste en suspens.

Liste des 16 lauréats :

Maquis Store — 187 rue Saint‐Denis 75002 Paris
Melomania — 38 boulevard Saint Germain – 75005 Paris
Balades Sonores — 1–3 avenue Trudaine, 75009 Paris
Ground Zero — 114 rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris
Potemkine — 30 rue Beaurepaire 75010 Paris
Rupture Inside /Rupture Store — 3 rue de la Fidélité, 75010 Paris
The Walrus — 34 ter rue de Dunkerque 75010 Paris
Betino’s Records — 32 rue Saint Sébastien, 75011 Paris
Born Bad Records — 11 rue Saint‐Sabin, 75011 Paris
Fargo — 20 rue de Chanzy, 75011 Paris
Le Silence de la rue — 39, rue Faidherbe 75011 Paris
Music Fear Satan — 4 bis rue Richard Lenoir, 75011 Paris
Citeaux Sphère — 45 rue de Citeaux, 75012 Paris
Hand and arms — 72 rue Crozatier 75012 Paris
La Cuve à son — 56 rue traversière 75012 Paris
Soul Ableta — 47 rue Marcadet, 75018 Paris


Photo en une : DR

Load the next article
Loading...
Loading...