Search Menu
Home Latest News Menu
News

Sugar Factory, une institution de la nuit d’Amsterdam fait faillite

Le club doit fermer ses portes après 14 ans d’activité

  • La rédaction
  • 9 January 2019
Sugar Factory, une institution de la nuit d’Amsterdam fait faillite

Dans la nuit amstellodamoise, une étoile va s’éteindre. Sugar Factory, l'adresse underground qui a accueilli Carl Craig, Modeselektor, Fankie Knuckles et Kerri Chandler derrière ses decks a annoncé sa fermeture prochaine, ce lundi 7 janvier, après 14 ans d’activité.

« Bien que le club arrivait à fonctionner sans subventions, l’exploitation ne générait pas suffisamment de revenus, ce qui a poussé le club à se déclarer en faillite », énonce le statut officiel sur le site web du club. « Les propriétaires de Sugar Factory ont étudié toutes les options pour une potentielle réouverture, mais les dettes restantes sont trop importantes ».

Toutes les ventes de tickets pour les soirées à venir, qui s’étalaient jusqu’à fin avril, ont été arrêtées. Il n’a pas été précisé si des remboursements pourront être mis en place pour ceux qui ont déjà acheté leurs places pour ces évènements. Sugar Factory a expliqué sur sa page Facebook que l’« organisation fera tout son possible pour trouver des solutions ».

Sugar Factory était un club respecté, foyer de nombreuses sous-cultures musicales dans la ville d’Amsterdam et ses portes restaient ouvertes 7 jours par semaine. Derrière ses platines ont défilé des légendes comme J. Dilla, Carl Craig, Gilles Peterson, Roy Ayers, Lily Allen, Modeselektor, Joss Stone, Madlib, Frankie Knuckles, Gregory Porter, Kerri Chandler, SUUNS, Âme & Dixon, Black Coffee et bien d’autres.

Load the next article
Loading...
Loading...