Search Show Menu
Home Latest News Menu
Guide

​Paris : Pour sa 3e édition, le Marché des Labels Indépendants s'offre 3 afterparties

Pour compléter une bonne journée de rencontres et de digging

  • Camille-Léonor Darthout
  • 1 October 2018
​Paris : Pour sa 3e édition, le Marché des Labels Indépendants s'offre 3 afterparties

Pour la troisième édition du Marché des Labels Indépendants à Paris, plus de 60 organismes français et européens se réunissent le 6 octobre prochain à la Halle des Blancs Manteaux pour une journée de vente de disques mais aussi de rencontres autour de DJ sets et de masterclasses. Sont comptés parmi les organismes présents Because, Ed Banger, feu Kill The DJ, PIAS, Warp Records et Infiné.

Au vu du succès des deux premières éditions (plus de 11 000 personnes ont assisté à l’événement l’an dernier), le marché des labels indépendants s’offrent trois afterparties ce samedi 6 octobre : deux en formats soirée et une nuit agitée.

Après le rendez-vous fixé toute la journée de 11 heures à 20 heures au sein de la Halle du quatrième arrondissement, direction Le Hasard Ludique dès 21h30 pour une soirée gratuite orchestrée par deux artistes d’origines chiliennes : DJ Raff et Puma Squad. Ces DJs ont tous deux contribué à populariser le hip-hop au coeur de leur ville natale Santiago de Chile - mouvement qui représente aujourd’hui l’une des scène musicale majeures au Chili.

De 22 heures à 2 heures du matin, le bar Le Motel accueille une soirée dédiée au label pop Requiem pour un Twister avec Hybu, Gin Yonic et La Veillée Pop.

Enfin, c’est à l’Alimentation Générale que se clotûre cette célébration de la musique et du vinyle avec deux labels. Pete Buckeham y représente On The Corner Records, une maison de disque récompensée cette année du « Label of the Year » des Worldwide Awards de Gilles Peterson et nominée aux AIM Awards, cérémonie dédiée aux musiques indépendantes.

L’explorateur de sons Pete Buckeham s'y produit en DJ set et explore les genres à la transversale, de l’afro à la classic house en passant par le disco. Le second DJ set pluridisciplinaire de la soirée est assuré par Cheb Gero qui dédie son label Akuphone à la contextualisation de la production culturelle occidentale, entre histoire et politique.

Plus d’informations sur le Marché des Labels Indépendants par ici.
Load the next article...
Loading...
Loading...