Search Menu
Home Latest News Menu
News

​SoundCloud modifie son contrat de monétisation suite aux critiques des artistes

La plateforme de streaming a clarifié les termes de la politique de l'abonnement Premier

  • Camille-Léonor Darthout
  • 30 October 2018
​SoundCloud modifie son contrat de monétisation suite aux critiques des artistes

La nouvelle politique de monétisation de Soundcloud Premier, fraîchement modifiée et étendue à tous les artistes indépendants, fait face à de nombreuses critiques qui ont poussé la plateforme de streaming modifier et clarifier les termes du contrat.

« SoundCloud est et sera toujours une plate-forme pour les créateurs ». C’est ainsi que se conclut la lettre de SoundCloud postée hier sur son blog, après que des utilisateurs et le site américain The Verge aient exprimé leurs réserves sur les restrictions du contrat Premier.

Alors que les indépendants peuvent désormais intégrer le programme de monétisation pour professionnel de SoundCloud, initialement accessible à certains artistes influents sélectionnés, les clauses de ce nouveau contrat comportent des ambiguïtés sur les délais et le pourcentage de rémunération. Par ailleurs, il aurait été demandé aux artistes de céder leurs droits de poursuivre en justice une entreprise avec une clause d’arbitrage obligatoire.

« Au fur et à mesure que nous grandissons, nous avons également reçu des informations selon lesquelles certains termes de l'accord initial étaient trop génériques et nous voulons éviter tout doute sur vos droits et sur la manière dont nous gérons le programme » précise SoundCloud, qui a désormais supprimé les termes d’engagements précédemment cités et clarifiés d’autres points critiqués.

Par ailleurs, la plateforme de streaming a tenu à rappeler que tout artiste qui intègre le programme Premier garde les droits sur son contenu. Ces derniers seront payés à hauteur de 55% du revenu net généré sur leur production sur le mois civil, soit 45 jours après la fin du mois, qu’importe le gain. L’artiste a le droit de rétractation à tout moment et sera averti deux semaines à l’avance de toutes modifications apportées aux contrat.

Load the next article
Loading...
Loading...