Search Menu
Home Latest News Menu
En bref

Une réédition complète du fanzine de l’Haçienda retrace l’histoire folle du berceau de l’acid house

Les débuts de l’acid house à Manchester dans une anthologie

  • Sarah Pince
  • 4 February 2019
Une réédition complète du fanzine de l’Haçienda retrace l’histoire folle du berceau de l’acid house

Plus de vingt ans après sa fermeture, le mythe perdure. Freaky Dancing, le fanzine officieux du mythique club acid house Haçienda déclaré d’importance historique en Angleterre, est édité par le magazine musical anglais The Quietus pour la première fois dans une anthologie.

Tony Wilson, co-fondateur du label Factory Records, qui compte parmi son catalogue des groupes phares de la scène new wave comme Joy Division ou New Order, décrit le fanzine comme « le document journalistique le plus important que j’ai pu lire ces 20 dernières années ».

L’épicentre de la culture rave britannique, de ses débuts dans les années 1980 à sa fermeture en juin 1997, est raconté à travers des dessins, flyers, photographies, compilés à partir des 11 tomes parus entre 1989 et 1990, et introduit par l’un des initiateurs de l’acid house à Manchester, A Guy Called Gerald.

L’anthologie Freaky Dancing sortira le 21 février. Sa sortie sera célébrée le 2 mars au Soup Kitchen à Manchester avec une performance du Classical Uproar et un DJ set de Suddi Raval.

Load the next article
Loading...
Loading...