Menu
Home Latest News Menu
En bref

Bruxelles crée un Conseil municipal de la nuit pour développer sa vie nocturne

Les DJs et les artistes manquent à l'appel

  • Camille-Sarah Lorané
  • 30 January 2020
Bruxelles crée un Conseil municipal de la nuit pour développer sa vie nocturne

Dans les pas de la ville de Rotterdam, c’est Bruxelles qui inaugurera à son tour un Conseil de la nuit, en réponse à une question parlementaire de la députée Bianca Debaets (CD&V).

Ce sera une étroite collaboration entre les différents acteurs de la vie nocturne bruxelloise, conduit par visit.brussels. Le Conseil de la nuit bruxelloise comptera plusieurs représentants du domaine culturel, commercial, et des acteurs de la vie nocturne de la capitale. Cependant aucun·e artiste, DJ, service de réservation ou prestataire de services n'en fera partie.

Le ministre-président Rudi Vervoort (PS) explique qu' "Outre les membres permanents, certains seront invités en fonction du sujet débattu. Le conseil pourra se réunir quatre fois par an et convoquer des réunions extraordinaires pour traiter des dossiers urgents".

Avant toute chose, le conseil devra mener une enquête qualitative sur la vie nocturne bruxelloise, effectuée par visit.brussels, avec 24hBrussels. Elle aura pour objectif de dresser une liste des problèmes liés aux nuisances, aux drogues, au transport, à la promotion, aux revenus et à la vente de billets. Le Conseil de la nuit devrait se réunir pour la première fois en avril.

À lire aussi !

Rotterdam ouvre un conseil municipal de la nuit indépendant
"Let us dance": les fans manifestent dans les rues de Berlin pour sauver le Griessmuehle
Berlin débloque 500 000 euros d’aide pour l’insonorisation des clubs


Load the next article
Loading...
Loading...