Search Menu
Home Latest News Menu
Events

Top 10 des festivals du mois de juillet

De quoi entamer l'été dignement

  • La Rédaction
  • 22 June 2018

Une sélection des festivals de caractère au mois de juillet, des superproductions au plus discrets ; tous avec des programmations, des lieux et des ambiances particulières.

1
Dour Festival

Dour, Belgique
11-15 juillet 2018

La base

Vous vous en serez douté, on ne pouvait pas se permettre de ne pas mentionner le Dour Festival. Une programmation au fil des ans qui ne cesse d’impressionner, des scènes spacieuses, un cadre verdoyant dans une ambiance pleine d’amour et de bière fraîche. Après avoir réuni 242 000 festivaliers en 2017, l’événement qui n’a plus rien à prouver attire toujours les foules de toute l'Europe. Par chance pour nous, ça se passe à la frontière franco-belge, dans la ville de Dour.

Cette année encore, c’est avec une programmation gargantuesque que le festival fête ses 30 ans : Robert Hood, Dave Clarke, Boys Noize, Boris Brejcha et Jon Kopkins en live mais aussi The Black Madonna, Diplo, Honey Dijon, Manu le Malin, Paul Kalkbrenner ainsi que GANGUE, réunissant les producteurs Jaring, La Fine Equipe et Fulgeance pour une performance live en l’honneur des 20 ans du Nördik Impakt, du Marsatac et des 30 ans du Dour festival. Un des meilleurs line-ups de l'année.

2
Evasion Festival

Grand Parc Miribel Jonage, Vaulx-en-Velin
6-7 juillet 2018

Une oasis française avec les pointures house/techno

Pas besoin de partir bien loin pour s’évader, et pour preuve, l’Evasion Festival prend place à seulement 20 minutes de Lyon en plein cœur du Grand Parc Miribel Jonage, autour de la plage privée de L’Atol. C’est ici, où sable blanc et eau turquoise viennent côtoyer l’herbe fraîche, la forêt et une flopée d’artistes sur les trois scènes house, techno et trance du festival. Au programme : Rødhåd, Omar-S, Jeff Mills, D.KO avec Flabaire et Paul Cut, KiNK, Motor City Drum Ensemble et Amelie Lens. Sans oublier Jayda G, Folamour, et Anetha, Hilight tribe et bien d’autres encore. Mais aussi pétanque, beach volley, espaces très très chill, activités sur le lac et cocktails sous des airs de joyeux bordel comme on les aime.

3
Exit Festival

Forteresse de Petrovaradin à Novi Sad, Serbie
12-15 juillet 2018

Quand la techno prend tout son charme

Ce genre de festival où il est impossible de définir la tête d’affiche. Direction les rives du Danube en Serbie où une trentaine de scènes investissent douves et remparts de la forteresse de Petrovaradin. À l’initiative d’un mouvement de protestation étudiante en quête de changements politiques et de libertés, l’Exit profite aujourd’hui d’une effervescence unique qui perdure chaque année.

Un lieu chargé d’histoire où architectures soviétiques se mêlent aux édifices austro-hongrois et feront retentir les bourrasques techno de Ben Klock , Richie Hawtin, Maceo Plex, Helena Hauff, Nina Kraviz, Tale Of Us, Carl Craig, Boris Brejcha, DJ Tennis, Red Axes, Daniel Avery - pour ne citer qu’eux. Autant de raisons d’aller en Serbie.

4
La Douve Blanche

Château d'Egreville, Seine-et-Marne
6-8 juillet 2018

L’art du festival à la française

Voilà une recette qui ne manque pas de saveurs : La Douve Blanche allie musique et arts de la table dans une coquetterie à la française bourrée de charme. C’est dans les jardins du château d’Egreville – illuminés par des projections visuelles - que vos oreilles et vos papilles seront stimulées avec grâce et générosité par DJ et chef émergents.

Parmi eux, Simo Cell, DJ P.Moore, Macadam Crocodile, Ambeyance, Randomer, Miel de Montagne, Ouai Stephane de Record Record et Middle. Une expérience sensorielle raffinée entre pétage de bide haut de gamme et claques auditives.

5
Son Libre

Collias, Gard.
28 juin-1er juillet 2018


Accolade Techno et Trance dans un désert français

4 jours de rave non-stop dans un décor sans pareil où techno et trance se conjuguent au grès du soleil et de la lune. De la techno brésilienne au petit matin à l’acid-tribe le soir, en passant par la goa, la house et la micro en journée. Le Son Libre s’inscrit comme un des rendez-vous les plus séduisants du Sud-Ouest. Cette année c’est Olivier Huntemann, Julian Jeweil, Reiner Zonneveld, Marco Bailey, le duo AudioJack, Archie Hamilton, Maksim Dark qui prospéreront en terres techno. Côté trance, Merkaba, Talpa, Cosmosis et Blastoyz.

6
Kappa Futur Festival

Corso Mortara, Turin, Italie
7-8 juillet 2018

Une programmation exubérante à l’italienne

Non loin du centre-ville de Turin, cette ancienne friche industrielle (merci Fiat) fédère des milliers d’adeptes house et techno sous son iconique structure métallique de 20m de hauteur et longue de 150m. Le Kappa Futur Festival s’est très vite imposé comme l’un des rendez-vous techno les plus ardents au monde, avec chaque année le don de balancer l’artillerie lourde.

Le line-up donne le tourni : le vendredi c’est Adam Beyer, Amelie Lens, Kölsch, Joseph Capriati, Patrick Topping, Solomun, Sam Paganini, The Martinez Brothers et DJ Tennis qui ouvrent le bal. Le samedi, place à Adriatique, Derrick May, Fatboy Slim, Jackmaster, Jamie Jones, Kink, MCDE, Mr Fingers aka Larry Heard, Paco Osuna, Pan-Pot, Peggy Gou, Robert Hood, Rødhåd et Seth Troxler. Entre autres.

7
Nation of Gondwana

Schönwalde-Glien, près de Berlin, Allemagne
20-22 juillet 2018

Fantaisie allemande

Pieds dans l’eau et chapeau de paille sur la tête, c’est parti pour deux jours de house et techno en extérieur au bord de l’eau, entouré d’une forêt épaisse à souhait pour un dépaysement garanti. Seulement à une vingtaine de kilomètres de Berlin, le festival Nation of Gondwana s’avère facile d’accès pour l’aventure immersive qu’il propose. Et cette année, c’est aux côtés de Tiga, Monika Kruse, HOSH, Daniel Avery, Joel Mull, Anetha, Marek Hemmann et les performances live de KiNK, Recondite, Kalipo, Der Dritte Raum et Tim Engelhardt.

Mettez-y un pied et vous êtes sûr d’y retourner l’année d’après.

Rendez-vous du 20 au 22 juillet non loin de Berlin – Plus d’infos et billetterie sur la page de l’événement.

8
Farr Festival

Baldock, Angleterre
5-8 juillet

Programmation de pointe en bosquets anglois

À moins d’une heure de Londres, Farr Festival promet une évasion féérique dans une atmosphère discrète et respectueuse, qui lui vaut d’être l’un des festivals européens les plus cools. Dans un écrin de nature, Farr Festival se veut intimiste et décontracté, à l’image de sa programmation éclectique et raffinée. Cette année vous y retrouverez Mount Kimbie, Dixon, Hunee, Moodymann, DVS1, Antal, Mr G en live, Young Marco, Dan Shake, un live de Kelly Lee Owens et Or:la pour ne citer qu’eux. Un line-up équilibré entre têtes d’affiches et jeunes pousses prometteuses, un ketchup/mayo harmonieux, idéal pour attaquer l’été.

9
Astropolis

Bois de Keroual, Brest, Bretagne
6-8 juillet 2018

La tête dans les étoiles, habité par l’esprit de la rave

L’un des festivals techno les plus anciens et emblématiques de l’Hexagone prend place au bout du monde à la pointe brestoise, où chaque année une mystérieuse magie s’empare des bois de Keroual qui entoure le manoir. C’est depuis 1995 que l’esprit de la rave ancestral prospère et entre en communion avec étoiles montantes et pionniers de la scène électronique à l’Astropolis Festival. L’escapade bretonne incontournable se fera cette année aux côtés d’artistes comme Or:la, Kosmopolite Music, Laurent Garnier, Nina Kraviz, Madben, MODESELEKTOR, Dax J, Avalon Emerson, Ancient Methods, Zaltan b2b Sacha Mambo, Dj Pete et Peter Van Hoesen.

10
Fairground Festival

Sousse, Tunisie
13-14 juillet 2018

Incantations électroniques sous clair de Lune hypnotique

Du mystique en veux-tu en voilà, le Fairground prend place dans un berceau tunisien écologique où l’art visuel prend vie grâce aux maestros des performances mélodiques ensorcelantes. Cette 3e édition tiendra sa promesse avec les magiciens de la scène électronique mondiale et tunisienne tels que Kristian du duo Âme, Black Coffee, ainsi que Nastia, Sainte Vie et Wide Awake pour des performances live mais aussi Gleam Of Hope, le trio Shkoon, Niki Sadeki et Eyth. Sous un ciel étoilé, tout simplement magique.

Crédits :

Photo Son Libre : © Little Marc
Photo en une : © Nation of Gondwana, 2015
Photo Astropolis : © Ouest France
Texte : Guillaume Genestine

Next Page
Loading...
Loading...