Search Menu
Home Latest News Menu
Fête

Bordeaux: Un open air dédié aux perles de la scène underground de São Paulo

Un closing coloré et explosif pour le Bordeaux Open Air

  • Contenu partenaire
  • 25 September 2019

Au terme d’une folle série estivale d’évents gratuits qui a fait le tour des scènes locales de Bruxelles à Johannesburg en passant par Tokyo, Munich, New York et Melbourne, Bordeaux Open Air revient pour une ultime édition en plein air le dimanche 29 septembre. Et ils ont gardé le feu d’artifice pour la fin : c’est l’incroyable scène de São Paulo qui viendra mettre le coup de fouet final à « la belle endormie » au Parc Palmer pour un closing spécial de 15h30 à 21h30.

Les Bordelais·es ont été choyé·e·s cet été, avec un tour du monde musical en huit étapes dans 5 parcs de la ville. Rendez-vous cette fois au Parc Palmer, gigantesque terrain de jeu de 25 hectares surplombant la ville, pour une grande dernière dédié à la capitale culturelle du Brésil – ville qui abrite une des scènes musicales parmi les plus vibrantes au monde.

Aux rênes de la programmation cette fois : Trepanado, nom de baptême Augusto Olivani. Le membre du duo Selvagem et instigateur des mythiques soirées du même nom est un selector de renommée mondiale, connu pour ses sets offrant un voyage dans le paysage hétéroclite de l’underground local, entre Brazilian disco et batucada, avec des touches psychédéliques, house et post punk. Une approche qu’on retrouve à l’œuvre dans la richesse de Selva Discos, le label dédié aux perles rares et oubliées de la scène musicale brésilienne qu’il a lancé en 2017 avec Optimo.

Naturellement, ce sont de vraies découvertes que ce digger a choisi pour l’accompagner derrière les platines. À commencer par Carrot Green, déjà repéré par les têtes défricheuses de DGTL, du label Les Yeux Oranges et de Dekmantel – et passé par les decks de Boiler Room à l’édition São Paulo de Dekmantel. Le futur de la scène latine sera tout aussi bien représenté par Pigmalião, jeune artiste brésilien désormais basé aux Pays-Bas qui s’est fait une réputation grâce à ses sets délicieusement psychés, qui font dialoguer passé et futur de la scène locale grâce à sa connaissance encyclopédique des sons traditionnels d’Amérique du Sud.

Comme d’habitude, « BOA » propose toute une série d’activités sur place, pour mettre à l’honneur la culture brésilienne et les acteurs locaux. Pour les gourmand·e·s, des spécialités locales seront proposées par Jojo Açai. Bem-Vindo a São Paulo !

Bordeaux Open Air invite São Paulo
Trepanado, Carrot Green, Pigmalião
Parc Palmer
15h30 - 21h30

Plus d’informations sur le site officiel du festival et la page Facebook de l’événement.


Crédits :

Photo en une : © Miléna Delorme
Photo 2 et 3 : © Astrid Lagouine

Load the next article
Loading...
Loading...