Search Menu
Home Latest News Menu

Astropolis 2020 invite Laurent Garnier, Manu Le Malin, Phase Fatale, Kas:st et 15 nouveaux noms

Un line up qui met l'eau à la bouche

  • Camille-Sarah Lorané
  • 24 March 2020
Astropolis 2020 invite Laurent Garnier, Manu Le Malin, Phase Fatale, Kas:st et 15 nouveaux noms

Le doyen des festivals français, Astropolis, va envahir la ville de Brest de son électronique du 1er au 5 juillet pour « faire la teuf librement » comme nous l'éxpliquait Christian Roux , l'un des piliers du festival. Depuis pas moins de 25 ans une centaine d’artistes font vibrer le bois de Keroual, son Manoir, le port, les clubs de la ville, aux sons de sets électroniques techno, house, hardcore, ou jungle.

Il y a quelques semaines, on avait dévoilé les 7 premiers artistes annoncés avecIdentified Patient, Rebekah, Eris Drew & Octo Octa, I Hate Models, Rone et Hellfish.

Les récentes mesures sanitaires et annulations de festival nous tenait en haleine quant à l'avenir d'Astropolis, les organisateurs affirment que le festival sera maintenu pour que « Nous nous retrouverons après cette épreuve, et la fête n’en sera que meilleure«. L’équipe exprime dans un communiqué « sa solidarité envers toutes les personnes touchées par l’épidémie, et rendre hommage à celles et ceux qui travaillent chaque jour en première ligne. »

La programmation d'Astropolis se hisse tous les ans comme une référence grâce à son line up pointu. Cette année le format nocturne brillera éclairé par les étoiles internationales Laurent Garnier et Manu le Malin, qui reposera ses valises de DJ à Keroual. Ils seront accompagnés par d'autres résidents du festival comme les bretons de Sonic Crew.

La liste de talents est longue : Michael Mayer et ses sons groovy, Mézigue la nouvelle figure de la house made in France, Phase Fatale le nouveau poulain du label du Berghain, le duo Kas:st pour un live exclusif. Côté acid : les pontes Chris Liberator en b2b avec Sterling Moss. Pour retourner aux rave des 90's Cuften sera le guide. Deux habitués du Dekmantel : SPFDJ de Dekmantel et le néerlandais Interstellar Funk.

Pour des bpm encore pus élevés : les deux poids-lourds du speedcore Mouse & No Name et la référence hardcore Edub. Sans oublier le déjanté Partiboi69 et ses sons ghetto house et l'électro breaké de Juicy Romance. Mad Miran quant à elle révélera ses talents jungle, afrobeat et IDM. Peach, et la DJ anglaise Sherelle, vont prendre les manettes de l'Astrofloor.

Pour le programme du jeudi soir, Astropolis collabore à La Carène avec le festival itinérant Les Femmes S’en Mêlent, qui met en lumière les étoiles françaises des musiques électroniques et acoustiques : Lucie Antunes, une comète prête à exploser du label Infiné, nous proposera un live multi-instruments.

Plus d'infos sur l'event Facebook et la billeterie

Load the next article
Loading...
Loading...